LE PRESTATAIRE INFORMATIQUE ET INTERNET POUR LES TPE-PME

lA MAINTENANCE

Les différents aspects d'une maintenance informatique

La maintenance informatique

La maintenance vise à maintenir ou à rétablir tout système informatique dans un état spécifié afin que celui-ci soit en mesure d'assurer un service déterminé.
La maintenance regroupe ainsi les actions de dépannage et de réparation, de réglage, de révision, de contrôle et de vérification des équipements hardwares (postes de travail, serveurs) ou même softwares (logiciels).
Un service de maintenance peut également être amené à participer à des études d'amélioration du processus industriel, et doit, comme d'autres services de l'entreprise, prendre en considération de nombreuses contraintes comme la qualité, la sécurité, l'environnement, le coût, etc.

Il existe trois grandes familles de maintenance :

La maintenance préventive

La maintenance préventive sur un équipement consiste à prévenir les pannes par le remplacement, la révision ou la réfection d'un élément matériel avant que celui-ci n'entraîne une avarie. Elle se subdivise en trois sous-catégories selon la nature des actions de maintenance : 

- Maintenance systématique : maintenance « exécutée à des intervalles de temps préétablis ou selon un nombre défini d'unités d'usage mais sans contrôle préalable de l'état du bien » selon l’AFNOR.

- Maintenance conditionnelle : elle intervient lorsque les systèmes de surveillance du matériel ont détecté une anomalie. Ce type de maintenance suppose que l’entreprise dispose d’indicateurs spécifiques de suivi de l’état de l’équipement. 

- Maintenance prévisionnelle : tout élément manifeste des signes, visibles ou non, de dégradation qui en annoncent la défaillance. Des appareils permettent de mesurer cette dégradation, qui peut être une variation de température, de vibrations, de pressions, de dimensions, de positions, de bruits, etc. Ces dégradations peuvent donc être d’ordre physique, chimique, comportementale, électrique ou autres.

La maintenance corrective

Lorsqu’un équipement est défaillant, deux sous-catégories de maintenance peuvent être mises en œuvre : 

- Une maintenance palliative : dépannage provisoire de l’équipement permettant de perturber le moins possible l’activité de l’entreprise. Cette solution restant fragile, elle doit être suivie assez rapidement d’une maintenance curative. 

- Une maintenance curative : réparation du dysfonctionnement et remise du système dans son état initial.

La maintenance évolutive

Elle consiste à faire évoluer une application, par exemple lors de mises à jours logiciels ou l'ajout d'un addon suite d'une demande utilisateur, pour modifier son comportement ou pour proposer de nouvelles fonctions.